Orange dessine la technologie à venir

| 19 mai 2011

Le 4 mai dernier, Orange organisait le Hello tour en Martinique. Un évènement majeur du projet d’entreprise du groupe, centré sur l’innovation et l’accompagnement de ses clients dans leur « vie numérique ».

Pour la circonstance, des salariés du groupe se faisaient guides et animateurs pendant deux jours, faisant ainsi découvrir certains services et produits de « demain ». Destiné prioritairement aux salariés d’Orange en Martinique (de l’ordre de 500), mais aussi à des clients, partenaires et à la presse, l’évènement avait lieu au Palais des congrès de Madiana. Plus précisément, la visite était organisée autour d’ateliers interactifs, recouvrant pour chacun d’entre eux un champ spécifique. L’atelier « Concevoir », où l’animatrice soulignait entre autres la volonté d’Orange de proposer des offres et téléphones adaptés aux profils (âge, catégorie professionnelle etc.) de leurs futurs utilisateurs ; l’atelier « Installer », où les intervenants expliquaient, matériel à l’appui et sous les yeux des visiteurs, le processus de fibre optique par exemple. Tout ceci sous l’attention (ravie) d’André Dupic, directeur d’Orange Caraïbe Antilles-Guyane, et celle, non moins souriante, de Josiane Ludon, déléguée régionale Martinique.

A la faveur de l’un de ces ateliers, nous avons d’ailleurs eu l’occasion d’apprécier le travail effectué sur la qualité sonore en termes de téléphonie. Casque sur les oreilles en effet, nous avons pu expérimenter le concept de « spatialisation sonore ». Une qualité de son si pure et précise qu’elle permet par exemple à l’imagination de l’auditeur, non seulement de visualiser l’escalier en bois qu’il entend craquer sous les pas des personnages de son écoute, mais de « savoir » si cet escalier est droit ou en colimaçon ! Autre innovation technologique, véritablement révolutionnaire : le logiciel « b-link ». Une interface homme-machine permettant de pouvoir utiliser un ordinateur par de simples clignements d’œil ! Oui, vous avez bien lu… Car il faut savoir que les célèbres Orange Labs (littéralement les laboratoires d’Orange, ndr) constituent la division « recherche et développement » du groupe, et sont composés de plus de 5000 collaborateurs – dont 3000 ingénieurs et chercheurs –, dans 18 centres répartis en France, mais aussi à l’étranger (Pologne, Royaume-Uni, Espagne, Japon, USA). On comprend mieux certains accomplissements technologiques… Mike Irasque.

 

Tags: ,

Category: Actualité, Entreprise

Commentaires terminés