1981/2011 : Trente bougies pour ANTILLA (1)

| 8 juillet 2011

Maurice Belrose (Journal Justice) et José Nosel (auteur de nombreuses tribunes dans Antilla discutent (MI)

Ce jeudi 30 juillet, au Palais des Congrès de Madiana, nous avons célébré le trentième anniversaire de notre journal. En compagnie de nos lecteurs, d’amis, des membres de notre équipe, de confrères, nous avons partagé ce moment avec des chefs d’entreprise, des hommes et femmes politiques, partenaires de toujours. Et pour fêter cet événement nous avons choisi le thème de l’Évolution, avec une question : Ces trente dernières années, à travers nos actions respectives, avons-nous contribué à l’évolution de la Martinique, comment et pour quel résultat ?

Tony Delsham et Pierre Marie-Joseph (MI)

Sur la table, à coté de Tony Delsham, on retrouvait : De gauche à droite, MM. Philippe Jock, Eric de Lucy (quia appris à l’auditoire qu’il possédait toute la collection d’Antilla depuis le n° 1…), David Zobda, Tony Delsham, Pierre Marie-Joseph, Hervé Lauréote, Louis-Daniel Bertome et Jean Crusol…

Alfred Fortuné et Eddy Marajo

Dans la salle du Palais des Congrès, ainsi que dans la salle attenante, un Diaporama affichaient quelques Unes des 1463 Unes de notre Hebdo…
Nos collaborateurs habituels étaient tous présents tels Jacqueline Louis-Marie, Eliane Monlouis en compagnie d’Alfred Fortuné, Henri Pied, Philippe Pied, ADV, Mike Irasque et Valentine Hellenis (qui a décoré la salle de certaines des Unes célèbres de notre journal)…
Parmi les nombreux spectateurs, on notait, qui ont pris la parole : Daniel Boukman, Eddy Marajo, Chantal Maignan, Jeanine Lafontaine, Maurice Bellerose. Il y avait aussi Camille Moutoussamy, Guy Anglionin (ancien de l’OJAM) , Daniel Robin, José Nosel et Michel Herland (tous deux auteurs de nombreuses tribunes dans Antilla), Gilles Degras (lequel est en Une de notre journal cette semaine), etc.
On a aussi eu le plaisir d’avoir la présence de Jean-Marc Party, rédacteur en chef de Martinique Première, de Camille Alexandre, l’encyclopédique connaisseur de la vie sportive martiniquaise…
Mais notamment ATV, RCI, Martinique Première avaient réservé un accueil soutenu à l’information concernant cette manifestation : ce dont nous les remercions ici…
A-dela des motifs de satisfaction qui sont nombreux pour notre équipe qui a réussi à sortir (enfin ?) de sa discrétion habituelle, on doit souligner que le débat a été insuffisant : Des questions ont été posées, mais, vu les temps impartis, il n’y a pas pu avoir les réponses attendues.
Enfin, il est clair que l’auditoire, comme d’ailleurs toute notre équipe est demandeuse d’échanges vrais, entre ACTEURS réels de la vie économique, entrepreneuriale, culturelle, musicale, artistique, sportive de notre pays…Comme si le temps des dialogues utiles pouvaient s’amorcer. En tous cas, ceci est et reste le crédo d’ANTILLA…
Nous avons également plaisir à citer ici le sympathique encouragement qui nous est parvenu de Madeleine de Grandmaison que voici :

Un concours de circonstance m’a empêchée de venir vous rendre hommage à Madiana pour les 30 ans du Journal, votre journal. Je veux par la présente vous féliciter d’exister, d’avoir tenir 30 ans, et vous souhaiter longue vie pour :
• Le pluralisme de la presse à la Martinique
• La formation du Martiniquais et sa libération
• La promotion de la Femme dans cette société machiste
La citoyenne que je suis vous remercie et vous prie de recevoir son hommage militant.
Que votre encre ne tarisse jamais.
Sincèrement
Madeleine de Grandmaison

(Légende photo : Maurice Bellerose, collaborateur du journal Justice, discutant avec José Nosel, auteur de nombreuses tribunes dans antilla)

 

 

 

Tags: ,

Category: Non classé

Commentaires terminés