BÔKAZ, nouvelle galerie d’art à Paris expose Béatrice MELINA

| 9 juillet 2011

Notre Une : « Noir & Blancs ». Acrylique sur toile, de Béatrice MELINA. La galerie d’art BÔKAZ est située dans le quartier historique des artistes du début du 20èmesiècle. BÔKAZ vient du créole bô kaz qui signifie : du côté de chez moi… BÔKAZ se différencie ainsi « galerie d’art traditionnelle par son atmosphère chaleureuse et personnelle. On y accueille ses visiteurs comme des hôtes. Ces derniers peuvent aisément se sentir «comme à la maison» , une maison dans laquelle la peinture, la photographie, la sculpture et d’autres formes d’arts prennent place. Chez BÔKAZ, on est invité à s’assoir confortablement au centre de la galerie et laisser libre cours à son interprétation des oeuvres exposées. Tout est pensé pour que le concept et l’ambiance de la galerie BÔKAZ puisse toucher le néophyte autant que l’amateur d’art et lui donner l’envie d’y rester. Décorateurs, architectes d’intérieurs, designers et passionnés d’art y trouveront l’inspiration et sans doute l’envie d’acquérir. »

 

New-York, Béatrice Melina

 

 

Béatrice MELINA

BÔKAZ : « Béatrice Mélina illustre dans sa peinture plusieurs passions: celle de la couleur, de la mode et de la décoration. Caractéristique d’une peinture gorgée de soleil, ses oeuvres nous font voyager dans l’univers particulier du métissage, des Caraïbes et de ses contrastes. A travers sa peinture, on peut lire les influences de peintres très célèbres tels que Miro, Picasso, Modigliani mais l’artiste possède réellement une authentique manière de peindre qui la rend unique. Les tissus de Christian Lacroix sont également une source d’inspiration. Les messages récurrents de sa peinture sontla générosité,l’amour et surtout la douceur, que l’on retrouve dans le regard bienveillant de ses personnages nés de son imaginaire. C’est à l’aube ses 40 ans et suite à la disparition d’un être cher que Béatrice Mélina se consacre entièrement à son art. La peinture devient son exutoire, la compagne de ses nuits. Durant trois années, pinceaux et matières valseront sur ses toiles, du crépusculeà l’aube Après avoir produit une centaine de toiles, elle décide de se lancer professionnellement en tant qu’autodidacte, et participe au salon des artistes indépendants à l’espace Champerret au printemps 2008. L’accueil du public pour ses tableaux sera surprenant et salué. Déclarée artiste favorite de l’évènement, le Grand Palaislui ouvrira ses portes en 2009 et elle sera invitée à exposer dans le cadre du «Salon des indépendants». Aujourd’hui, des décorateurs font appel à son talent afin de décorer hôtels & appartements. Le décalage bien visible entre sa peinture moderne et son encadrement baroque, donne ainsi une dimension importante dans l’aboutissement de son oeuvre. »

Source : Tel Galerie :+33(0)1 43 27 00 37 –Tel Mobile: +33(0)6 19 59 96 96 www.bokazgalerie.blogspot.com -info.bokaz@gmail.com * Contact presse : keyza@agenceks.com 06 76 28 49 19

 

Une toile de Béatrice Mélina

 

 

Tags: ,

Category: Actualité

Commentaires terminés