8 enseignants poursuivent leur rectrice d’Orléans-Tour, Marie Reynier, ex rectrice de Martinique, pour « propos diffamatoires et racistes »

| 16 juillet 2011

La presse française s’est faite l’écho d’une « Polémique après les propos d’une rectrice sur les résultats des enfants d’immigrés » voir LEMONDE.FR avec AFP CITONS : « La rectrice de l’académie d’Orléans-Tours, Marie Reynier, fait l’objet d’une plainte déposée lundi 11 juillet par huit enseignants du lycée Augustin-Thierry de Blois pour propos diffamatoires et racistes, a indiqué vendredi leur avocat, Me Laurent Toubale. Le collectif d’enseignants est soutenu par la Ligue des droits de l’homme et la CGT-Education du Loir-et-Cher, qui envisagent de se porter partie civile pour demander des dommages et intérêts à la rectrice, a-t-il ajouté, confirmant une information de La Nouvelle République. Mme Reynier avait provoqué une levée de boucliers, notamment de la part des syndicats d’enseignants et de partis de gauche, à la suite d’une interview accordée mi-juin à plusieurs quotidiens régionaux.

DES PROPOS « SORTIS DE LEUR CONTEXTE »

Dans les colonnes de La Nouvelle République, la rectrice relevait que les résultats des élèves de la région Centre étaient « quatre points inférieurs à la moyenne nationale ». « Si on enlève des statistiques les enfants issus de l’immigration, nos résultats ne sont pas si mauvais ni si différents de ceux des pays européens », a-t-elle affirmé.

Selon un verbatim de l’interview publié par La République du Centre, Mme Reynier a dit : « Si dans les enquêtes PISA [de l’OCDE], dans tous les pays concernés, on enlève finalement les enfants issus de l’immigration, on n’a pas du tout les mêmes résultats. »

La rectrice a estimé que ses propos avaient été sortis de leur contexte et elle s’est défendue de tout racisme, rappelant qu’elle était elle-même fille d’immigrés. »

 

Notons que Marie-Reynier a été rectrice de l ‘Académie de Martinique de 2006 à 2009.

Ingénieure diplômée de l’Ensam (Ecole Nationale Supérieure d’Arts et Métiers) et docteur de l’université Paris 6, Marie Reynier débute sa carrière dans le domaine de l’intelligence artificielle.

Maître de conférences à l’ENS (Ecole Normale Supérieure) de Cachan, elle rejoint, en 1990, le ministère de la Recherche et de la Technologie comme chargée de mission et collaboratrice extérieurs pour les questions du bureau d’études du futur.

Professeure des universités, chef du département génie mécanique de l’IUT de Ville d’Avray en 1994 puis directrice de l’IUP génie des systèmes industriels en 1997, elle contribue notamment à la construction d’une filière scientifique complète jusqu’au DESS puis au DEA à l’université Paris X Nanterre. Elle y est également directrice adjointe de l’Ecole doctorale « Connaissances Culture ».

De 2001 à 2006, Marie Reynier occupe le poste de directrice générale de l’Ensam. Elle est nommée rectrice de l’académie de la Martinique en 2006 puis rejoint, en 2009, le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Elle y dirige le pôle de contractualisation et de financement des établissements de formation et de recherche jusqu’en avril 2011.

Marie Reynier est Chevalier de la Légion d’Honneur, Officier de l’Ordre National du Mérite et Commandeur dans l’ordre des Palmes Académiques.

Date de naissance : 1956

Tags: ,

Category: Non classé

Commentaires terminés