Algues « toxiques »: seules 4 plages déconseillées à certains…

| 23 juillet 2011

Les dépôts d’algues Sargasse se sont accentuées ces jours-ci. Certains s’en sont émus. Mais les services de l’Agence Régionale de Santé Martinique ont procédé à de nombreux examens et assurent que seules QUATRE plages comportent des concentrations de sulfure d’hydrogène (H2S) dépassant les normes acceptables.

Selon Le « Département Santé et Veille Sanitaire » de l’ARS:

Des mesures ont été réalisées par le SDIS sur plus de 15 sites de la côte Atlantique de Martinique, particulièrement concernés par les dépôts d’algues Sargasse, et les valeurs mesurées révèlent des concentration de sulfure d’hydrogène (H2S) pour la plupart inférieures
à 1 ppm, à l’exception de :

la Pointe Melon au Robert (2 ppm)
l’Anse aux Bois à Sainte Anne (2ppm)
la plage de Cap Macré au Marin (3ppm)
• la plage de Cap Chevalier à Sainte Anne (3ppm)

Au vu de ces résultats provisoires, il n’apparait pas de risque sanitaire pour la population
générale, seules les 4 plages mentionnées ci-dessus sont déconseillées aux populations
sensibles (nourrissons, femmes enceintes, personnes âgées) ou souffrant d’affections
respiratoires, notamment les personnes asthmatiques.

La campagnes de mesures sera poursuivie pour examiner l’évolution de ces dépôts d’algues

Tags: ,

Category: Actualité

Commentaires (1)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. […] Régionale de Santé de Martinique a effectué des analyses. Bilan ? Quatre plages sont déconseillées aux personnes sensibles (nourrissons, femmes enceintes, personnes âgées ou personnes souffrant […]