Martinique: Délinquance et sécurité routière, bilans à mi-parcours

| 29 juillet 2011

Le bilan – pour le 1er semestre 2 011 – de ces deux problématiques, suscite des motifs d’espoir et d’inquiétude. Le 25 juillet dernier, les responsables des services de l’Etat ont communiqué les chiffres relevés. Aux côtés du préfet Laurent Prévost, le directeur départemental de la sécurité publique, Robert Calandri, le procureur de la République adjoint, Xavier Hubert, et le colonel Philippe Debarge, commandant de la gendarmerie.

Robert Calandri, Xavier Hubert, Laurent Prévost et Philippe Debarge (MI)

 

2720 atteintes à l’intégrité physique

Alors ? Les atteintes volontaires à l’intégrité physique (homicides, coups et blessures, menaces, atteintes aux mœurs…), sont de 2 720 (2 769 l’an dernier, soit une baisse de 1,8 %). Si le niveau d’atteintes aux personnes reste nettement supérieur à la moyenne nationale (6,8 faits pour 1 000 dans notre île, contre 3,8 faits pour 1 000 au niveau national), les services de l’Etat indiquent que ce 1er semestre 2 011 marque, « pour la première fois depuis plus de quatre ans », une tendance à la baisse de ce type d’atteintes. Les atteintes aux biens (vols et recels), sont de 5 371 (6 021 l’an dernier, soit une baisse notable de 10,8 %). Les escroqueries et infractions économiques et financières (faux, contrefaçons, abus de confiance, emploi d’étrangers sans titre…), affichent une hausse de 6 %, passant de 746 à 791 cette année. Les violences crapuleuses (dont l’objet est le vol), baissent de 7,4 %, passant de 503 à 466.

Baisse de 6% des vols par effraction

Les vols par effraction (résidence et locaux industriels ou commerciaux), sont en baisse de 6 % (de 1259 à 1183). Une baisse des cambriolages dans les zones commerciales et industrielles, mais une « activité » en hausse des cambrioleurs sur les résidences principales et secondaires, précisa le colonel Debarge. Parmi les moyens de lutte, l’opération « Tranquillité vacances » (prévenir la police ou la gendarmerie de son absence durant les « grandes vacances », afin que leurs services surveillent votre commerce ou domicile, ndr), une visibilité dans certaines zones sensibles, et une coopération police-gendarmerie (via l’activation de la Cellule Anti-Cambriolage), où des moyens de police scientifique sont utilisés sur les lieux (recherches de traces et d’indices).Plus forte baisse observée durant ce 1er semestre 2011, celle des vols à main armée, qui passent de 124 à 97 (-21,8 %).

[Article complet dans Antilla 1466]

Tags: , ,

Category: Actualité

Commentaires terminés