Football : Toto Marie-Anne ne veut plus au Robert d’une fin de saison axée sur le maintien

| 28 août 2011

Louis Marie-Anne ne veut plus au Robert  d’une  fin de saison axée sur le maintien
Le président du club Serge Pidéry n’a pas souhaité briguer un nouveau mandat lors de l’assemblée générale extraordinaire qui  était  programmée au hasard du calendrier dans une période difficile pour le club de foot 12éme du championnat de division d’honneur et relégable en PHR. Une A.G qui a été marquée par l’élection d’un robertin passionné de foot Marc Alexandrine.

Toto Marie-Anne


 

Ce dernier a convaincu Louis Marie-Anne de prendre les rennes techniques de l’équipe de foot. Et le choc psychologique a eu lieu. Louis Marie-Anne qui n’est pas le premier venu  a revu l’organisation de jeu, repositionné des joueurs et ramené la confiance dans le groupe. L’US Robert Foot a battu la Samaritaine 3 à 1  au Robert puis  tenu en échec 0-0 le RC Rivière-Pilote candidat au titre de champion dans son antre d’En Camée. Les robertins ont assuré définitivement  leur maintien en division d’honneur en battant 3-1 l’Emulation à domicile. 11éme de la division d’honneur, c’est le classement final de l’US Robert. L’essentiel est fait et Louis Marie-Anne a rempilé comme entraineur à la grande satisfaction du président Marc Alexandrine qui craignait qu’il aille ailleurs.

L’expérimenté technicien  a certes reçu des propositions alléchantes  d’autres clubs séduits par son profil mais le poste de manager général de la sélection de Martinique l’intéressait. Double champion de la caraïbe en 1983 et 1985 avec le Team Martinique, Louis Marie-Anne estimait être l’homme de la situation. Son CV constellé de titres avec l’Excelsior, le Club Franciscain et ses états de service en sélection  jouaient certes en sa faveur mais certains membres du comité directeur de la ligue de football n’ont pas oublié ses critiques virulentes sur le jeu produit par la sélection de la Martinique lors de la Digicel Cup. Son nom n’a pas été retenu.

La ligue de football de Martinique lui a préféré  Jean-Pierre Louis qui a comme sélectionneur Patrick Cavelan pour l’opération qualification pour la phase finale de la Digicel Cup. Louis Marie-Anne reste au Robert. Et il a apporté son expérience à la préparation de l’équipe à l’intersaison. Alors que le Club Colonial remportait le premier trophée de la saison en battant en finale du tournoi d’ouverture le Club Péléen 5-0, l’US Robert Foot a effectué un stage en Guadeloupe. Il a aussi  disputé quelques matches amicaux pour gagner en rythme,  effectuer des réglages, peaufiner des automatismes et développer un jeu  plus  efficace. Louis Marie-Anne est convaincu qu’il a un groupe perfectible qui peut obtenir de meilleurs résultats cette saison.

Il compte beaucoup sur le jeune buteur venu du Club Franciscain Emmanuel Marie-Anne tout comme Gros-Désormaux.  Contrairement au rugby et à la yole UFR Chanflor,  le club sénior de foot court après son lustre d’antan. Il y a belle lurette qu’il n’a pas fait carrière en coupe. La  coupe des coupes de la Concacaf et ce match mémorable perdu à cause d’un but en or face à Monterrey au Mexique, c’est  du passé. La politique sportive axée sur les jeunes a montré ses limites à l’US Robert Foot qui n’est plus un ténor. Louis Marie-Anne veut en finir avec cette fin de saison axée sur le maintien  difficile pour les nerfs. L’effectif à sa disposition est réceptif à ses idées.

Il faudra s’attendre  à une équipe robertine disciplinée et sérieuse pour engranger un maximum de points en championnat de division d’honneur.  Le club de l’US Robert parti pour titiller les favoris, le challenge excite Louis Marie-Anne mais le calendrier prévoit d’entrée un match difficile contre le RC Rivière-Pilote. Luc Edon.

[L’interview complète dans Antilla 1470 du 26 août 2011]

Tags: , , ,

Category: Actualité, Sport

Commentaires terminés