TOURISME EN MARTINIQUE: le projet complet du CMT et de Karine roy-Camille

| 29 août 2011

A l’occasion de la  séance plénière du Conseil Régional le 12 juillet dernier, la Présidente du Comité Martiniquais du Tourisme, Karine Roy-Camille, a présenté le Projet de Réforme de la Politique de Développement Touristique de la Martinique. Pour elle, la Martinique s’engage dans un Projet de Réforme de la politique de développement touristique  sans précédent.
Voici l’essentiel de son projet

« Un Projet de Réforme du Tourisme ambitieux
pour la Martinique »

3 objectifs forts pour le Tourisme en Martinique :

·         Changer l’Image de la destination Martinique afin d’atteindre un taux de clients très satisfaits de 70%  d’ici 5 ans

·         Augmenter la fréquentation sur l’ensemble des segments et accueillir 1 million de touristes supplémentaires d’ici 2020

·         Augmenter les recettes touristiques pour atteindre 380M€ en 2020

Les marchés prioritaires :
La Martinique a identifié des marchés principaux sur lesquels se portera son plan d’action commercial.
Ce dernier s’opérera sur deux catégories de marchés cibles à savoir :
·         Les marchés naturels :
§  France
§  Europe
§  Caraïbe

·         Les marchés à fort potentiel de développement :
§  Amérique (USA, Canada, Brésil, etc)
§  Pays émergents

Un axe prioritaire de la réforme : l’attractivité du territoire

Développement de l’offre produits / services avec l’annonce de 3 principaux volets : l’hôtellerie, les offres touristiques et l’accès à l’île.

Le renouvellement de l’offre hôtelière en Martinique est l’une des clefs d’entrée pour atteindre l’objectif d’1 million de touristes supplémentaires en 2020. La stratégie se focalisera sur
§  La rénovation et la montée en gamme du parc hôtelier de la Martinique. Des mesures fortes d’accompagnement avec des financements provenant de la région et du FEDER contribuent à l’atteinte de cet objectif. Des dispositifs de financement complémentaires sont déjà effectifs suite à la signature de la circulaire issue du décret sur l’aide pour la rénovation des hôtels situés dans les départements d’outre-mer. 25 hôtels ont déposés un dossier dont des fers de lance comme l’hôtel Bakoua, l’hôtel Batelière, etc.
§  La construction d’un hôtel d’affaires à Fort-de-France à l’horizon 2012.
§  Le renforcement de la politique de labellisation des hébergements et des produits

Des actions seront menées pour la recherche d’investisseurs locaux et extérieurs afin d’accélérer le développement de l’offre hôtelière.

Structurer de nouvelles offres touristiques en s’appuyant sur les forces et attraits de la Martinique :
§  Structurer de nouvelles filières à destination de touristes cibles : séjour linguistique, golf, tourisme vert, production cinématographique, senior, personnes en situation de handicap etc
§  Valoriser la gastronomie martiniquaise et ses talents.
§  Mettre en place la route des rhums (route des distilleries) avec une valorisation de la filière canne.

Favoriser l’accès de l’île aux marchés prioritaires :
§  Favoriser le désenclavement de la Martinique vers ses marchés prioritaires (USA, Europe, Brésil, etc).
·         Favoriser le développement des dessertes maritimes côtières
§  Lancer une étude pour accueillir l’A380 à l’aéroport Aimé Césaire de Fort-de-France afin de permettre une réduction des tarifs aériens

Une politique soutenue de grands évènements

Création et capitalisation sur des événements à vocation touristique tels que :
·         L’organisation d’un événement nautique majeur annuel (Transat Bénodet-Martinique et autre)
·         Le Martinique Yole Festival
·         Le Grand Prix des Personnalités
·         Le Tour de Martinique des Yoles Rondes
·         Noël en Martinique
·         La Transmartinique
·         Le semi-marathon de Fort-de-France

Une ambition forte sur la croisière

Développer la croisière et le nautisme avec :
·         La mise en place d’une tête de ligne pour les compagnies de croisière
·         L’implantation d’une filière méga yacht afin d’accueillir la grande plaisance
·         La réalisation d’une étude en vue de l’implantation du terminal de croisière dans le cadre du Grand Saint-Pierre

Une volonté de développer des projets structurants :
Soutenir le réaménagement de zones clés pour en faire des Zones d’intérêt régional touristique :
·         Le Grand Saint-Pierre
·         La commune des Trois-Ilets

Une implication forte de la population locale
Le Comité Martiniquais du Tourisme poursuivra ses campagnes de sensibilisation lancées en 2010 et mettant à l’honneur le rôle primordial des Martiniquais dans le développement touristique.

Le projet de réforme du tourisme en Martinique, ce sont :

·         Un engagement total dans une nouvelle dynamique
·         Une mobilisation nécessaire de tous les acteurs :
o    La Région et le Département Martinique
o    L’Union Européenne
o    L’Etat français
o    Les Communautés de communes et les communes
o    Professionnels du Tourisme (hôteliers, transporteurs, guides, restaurateurs, etc)
o    La population locale
·         Un impact attendu sur toute l’économie de la Martinique

====================================================================

Pour plus d’informations, rendez-vous sur http://www.martiniquetourisme.com/

>> Nous restons à votre entière disposition pour tout complément d’informations.

Contacts presse  Le Public Système :
Allison Méheust – 01 41 34 23 25 – ameheust@lepublicsysteme.fr
Célina Da Silva – 01 41 34 23 83 – cdasilva@lepublicsysteme.fr

Contact Comité Martiniquais du Tourisme:
Jacqueline Marie-Rose – 0596 61 84 88 – jmarierose@martiniquetourisme.com
Allison Méheust
Attachée de Presse
Tél. : +33(0) 1 41 34  23 25
Fax : +33(0) 1  47 58 77 77
Mail : ameheust@le-public-systeme.fr

Tags: , , ,

Category: Actualité, Economie/Syndicats

Commentaires terminés