CUBA/MARTINIQUE : le prochain festival de Santiago de Cuba sera dédié à la Martinique en 2012

| 3 septembre 2011

Selon les services de la municipalité du Lamentin (Martinique), après le Honduras en 2009 et Curaçao en 2010, le 31ème festival del Caribe du 3 au 9 juillet dernier à Santiago de Cuba était dédié à Trinidad et Tobago. Une importante délégation trinidadienne a effectué le déplacement avec comme mission de représenter comme il se doit son pays dans toute sa diversité. Juste avant que le festival referme ses portes, le relais a été passé à la Martinique, qui aura la même mission que Trinidad lors de la 32ème édition en 2012 à Santiago de Cuba.

La délégation martiniquaise en compagnie M. Roberto Alvarez Solano, maire de Santiago, président de l'Assemblée Municipale du Pouvoir Populaire.

Ce qui se passe aujourd’hui trouve son origine dans le jumelage signé en 1996 par Pierre Samot, maire du Lamentin, et, Nicolas Carbonell Igarza, alors maire de Santiago de Cuba. Cette coopération entre les deux villes qui fêtera ses 15 ans le 16 décembre prochain franchit maintenant un autre palier.

Les enfants font aussi partie des festivités…

En effet, afin de saluer comme il se doit ces années d’échanges fructueux entre Santiago et Le Lamentin et à travers le jumelage, le gouvernement cubain a décidé de dédier la 32ème édition de leur plus important évènement culturel, en l’occurrence le festival del Caribe à la Martinique. Ainsi, à l’occasion du 31ème festival dédié à Trinidad et Tobago du 3 au 9 juillet dernier, une délégation composée de Pierre Samot, d’élus du Lamentin, de Josette Manin présidente du Conseil Général, et pour la Région, Yvette Galot présidente de la commission culture et patrimoine, et, Karine Galy présidente de la commission coopération et affaires européennes, s’est rendue à Santiago. Au menu de ce déplacement, assister au festival, mais surtout prendre à trois mains le relais au nom de la Martinique. Ainsi au cours d’un cérémonial face à la mairie de Santiago, Pierre Samot, Karine Galy et Josette Manin ont reçu l’objet symbolique du festival del Caribe appelé « mpaka ». Objet qui est remis à la Martinique auquel le prochain festival est dédié du 3 au 9 juillet 2012.

Faire découvrir la Martinique dans toute sa diversité

C’est en effet le challenge qu’il faudra désormais relever comme ce fut les cas pour les précédents pays, à savoir faire découvrir la Martinique sous différents aspects (musique, arts plastiques, culinaire, danse, théâtre, littérature,…). Le choix est vaste…

Au cours d’un cérémonial face à la mairie de Santiago, Pierre Samot, Karine Galy et Josette Manin ont reçu le « mpaka », l’objet symbolique du festival del Caribe.

Pour bien comprendre, le festival del Caribe est une fête culturelle mettant en valeur les racines les plus authentiques de la spiritualité du peuple cubain et des autres pays de la Caraïbe. Il a été crée en avril 1981 par Joel James Figarola sous le nom de « 1er festival des arts scéniques d’origine caribéenne ». En moyenne, 600 artistes de la Caraïbe et 700 artistes cubains sont invités chaque année. Par exemple, en 2007, le festival, qui porte aussi le nom de « fête du feu » a impliqué 1 082 artistes étrangers en provenance de 25 pays différents. Pour cette année, c’est bien une délégation d’une centaine de trinidadiens et leurs autorités qui ont effectué le déplacement afin de faire découvrir la diversité de leur île, et notamment leur carnaval et les sonorités de leurs steel-band. Il en sera de même pour la Martinique la 32ème édition. En d’autres termes, c’est un véritable challenge qui demande l’implication de tous pour bien le relever du 3 au 9 juillet 2012…

 

Tags: , , , , , ,

Category: Actualité, Culture/Société/Caraïbe/Kreyol

Commentaires terminés