Lamentin: Fond Giromon souffre, Daniel Marie-Sainte proteste…

| 15 septembre 2011

Il s’agit d’un problème qui concerne les habitants de Fond Giromon au Lamentin, qui souffrent et seront pénalisés par la mise à 2X2 voies de la RN1, actuellement en cours de réalisation par la Région, Le communiqué qui suit émane de DAniel MArie-Sainte, conseiller municipal de l’opposition dans la commune (et membre du MIM)

Les habitants de Fonds Giraumon Pelletier, Le Lamentin sont-ils des oubliés ?

La RN1, construite par l’État en 1962, traverse le quartier de Fonds Giraumon sur le territoire de la ville du Lamentin. Les nombreux habitants qui y résident, dont beaucoup sont apparentés, se sont trouvés séparés les uns des autres.

De plus les équipements publics, tels transport urbain, crèche, école, etc., situés à Pelletier sont difficilement accessibles aux usagers.

Cette situation risque de s’aggraver du fait de la mise à 2X2 voies de la RN1, actuellement en cours de réalisation par la Région, si une passerelle n’est pas construite au dessus de la route nationale à cet endroit.

 

C’est pour cela qu’en février 2011, Les habitants de Fonds Giraumon ont adressé une pétition, avec 83 signatures, au Président de Région et au Maire du Lamentin pour protester contre les conditions dans lesquelles se déroulait le chantier de la RN1 entre Sarraut et Pelletier.

N’ayant été nullement informés sur ce chantier régional  qui traverse le quartier en séparant des familles, ils découvraient que ce projet de mise à 2 X2 voies de la Route Nationale n°1 ne prévoyait pas la construction de passerelle, au droit de leur quartier, pour permettre aux nombreux piétons (écolier et personnes âgées) d’aller prendre le bus à Pelletier, en toute sécurité !

Six mois plus tard, en juillet, n’ayant reçu de réponse ni de la Région, ni de la Mairie du Lamentin, ils  leur ont adressé un deuxième courrier et, cette fois-ci, ils m’en ont fait tenir une copie. (Voir pièces-jointes)

Je me suis, immédiatement, rendu sur les lieux à leur rencontre  pour écouter leurs doléances et me faire une opinion sur ce qui était demande.

J’ai interpellé le Président de Région que j’ai rencontré au début du mois d’août pour lui faire savoir que je soutenais les légitimes demandes formulées par ces lamentinois, notamment celle concernant la construction  d’une passerelle pour les piétons au droit de leur quartier coupé en deux par la RN1.

Lors de cet entretien le président de région s’était engagé à donner une réponse aux habitants de Fonds Giraumon au début de septembre et à venir à leur rencontre dans le quartier en ma présence pour leur exposer les solutions qui seraient portées aux problèmes exposés dans la pétition.

Malgré mes relances, en Commission régionale du BTP et en Commission Permanente, à ce jour ces engagements n’ont pas été tenus.

Pire, un autre conseiller régional résidant au Lamentin serait venu dans le quartier pour dire que la passerelle piétonne ne serait pas construite là ou les habitants le souhaitent mais plusieurs centaines de mètres plus loin aux abords du giratoire en construction !

Cette annonce a déclenché une légitime colère des habitants dont j’ai pu constaté la manifestation lors d’une récente visite dans le quartier.

En tant qu’élu patriote, je serai très vigilant pour que satisfaction totale soit donnée aux habitants du quartier Fonds Giromon du Lamentin.

Le 14 /09/2011

 

Daniel MARIE-SAINTE,

Conseiller régional

Conseiller municipal d’opposition au Lamentin

 

Tags: , ,

Category: Actualité, Tribunes

Commentaires terminés