Joséphine de Beauharnais mise à l’honneur: Le Parti communiste Martiniquais proteste…

| 4 octobre 2011

Voici le Communiqué de Presse du PCM sur cette affaire…
Refusons « d’honorer Joséphine »

Le Ministère de la Culture vient de présenter son nouveau label « Maison des illustres ».
Pour la Martinique, trois de ces «  Maisons » ont été désignées : Fonds St Jacques – Habitation Clément – et Joséphine de Beauharnais. Ces habitations ont, nous dit-on, un lien avec la personnalité « mise à l’honneur qui doit jouir d’une notoriété certaine ».

Le Parti Communiste Martiniquais  dénonce la désignation de Joséphine de Beauharnais qui constitue une insulte au peuple Martiniquais, à l’heure où l’esclavage a été reconnu « crime contre l’humanité » passible de lourdes peines pouvant frapper ceux qui en font l’apologie aujourd’hui.

Il s’agit donc d’une « distinction honorifique » décernée à une personne qui n’a rien fait d’utile au progrès de la Martinique, qui a profité de l’esclavage, possédé des esclaves et encouragé son époux Napoléon Bonaparte à rétablir en 1802 cet odieux système aboli par la Révolution Française en 1794.

C’est une mesure scandaleuse, indécente, honteuse, injurieuse imposée au peuple Martiniquais. Elle a été prise à Paris, en catimini, dans les silences des bureaux, sans que les Assemblées locales aient été consultées, ce qui une violation de la décentralisation.
Le Parti Communiste Martiniquais appelle l’opinion publique, les responsables des Assemblées, les élus à élever une véhémente protestation et à exiger du ministère la radiation immédiate de cette « maison » de cette liste.

Exigeons le respect de notre Histoire.

Le 3 octobre 2011
Le Secrétaire Général
Georges Erichot

Category: Actualité, Culture/Société/Caraïbe/Kreyol, Politique / Institutions

Commentaires terminés