Le « Balai » des Sénatoriales désavoué, in fine, par le PPM…

| 6 octobre 2011

Le PARTI PROGRESSISTE MARTINIQUAIS a publié récemment (le 01 octobre 2011) un  Communiqué dans lequel il « réprouve toute forme d’humiliation » des élus et fait mention expressément non seulement à des propos « diffamatoires ou injurieux » mais à des « gestes méprisants ou coup de balai »… allusion sans équivoque au geste de Mr Conconne (voir le Progressiste du 28 septembre 2011) , qui, lors des résultats du vote des Sénatoriales au terme desquels le Sénateur Claude Lise (ex-PPM et fondateur du RDM) a été battu par les candidats proposés par « Ensemble pour une Martinique nouvelle » dont le PPM constitue l’axe.

La télévision (Martinique 1ere) avait montré le geste de celui qui manipulait un « balai-Zo » et nettoyait toutes les marches sur lesquelles descendait le sénateur battu. Mais auparavant,la fameuse émission de Polo Assouvie de l’après-midi en avait longuement parlé et les auditeurs lors de leur intervention avaient pour leur grande majorité condamné cette action assumée le 28 septembre 2011 par le journal « Le Progressiste »…

Balai-zo en action à la préfecture de Martinique, avec les spectateurs…

LE COMMUNIQUE DU PPM

Le Parti Progressiste Martiniquais, membre de l’alliance « Ensemble pour une Martinique Nouvelle », félicite chaleureusement les nouveaux sénateurs de la Martinique, Maurice Antiste et Serge Larcher, pour leur élection dimanche 25 septembre 2011.
Il remercie tous les candidats pour leur participation et leur implication pendant la campagne électorale. Ils ont permis ainsi de nourrir le débat pluriel et démocratique dans l’intérêt du peuple martiniquais et de l’avenir de la Martinique.
Par leur engagement, leur implication dans les affaires de la cité, par leur sens de la responsabilité, tous les élus, tous les candidats, élus ou battus dans le cadre d’élections démocratiques, méritent le respect de chacun d’entre nous.
Le Parti Progressiste Martiniquais rappelle qu’il réprouve toute forme d’humiliation des élus, notamment par l’utilisation de propos diffamatoires ou injurieux, de gestes méprisants ou de coup de balai, à l’endroit d’un élu martiniquais.

Pour le bureau politique, le 01/10/11
Le Secrétaire General
Didier Laguerre

 

 

 

Le Progressiste du 28 septembre 2011 – N° 2191 révèle l’identité de l’homme au balai…

Tags: , , ,

Category: Actualité, Politique / Institutions

Commentaires terminés