Une belle conférence sur Frantz Fanon (1925/1961)

| 16 octobre 2011

Dimanche16.10. Selon Léandre Litampha, la conférence tenue pour honorer la mémoire de  Frantz Fanon (1925/1961) disparu il y a 50 ans, a été d’une haute tenue, même si seule une trentaine de personnes y ont assisté. Fanon, c’est un « joyau » d’envergure mondiale qui permet, autant, et dans certains milieux plus, que Césaire et Glissant à faire connaître la Martinique à travers le monde, comme lieu de pensée profonde et de réflexion d’envergure internationale.

Marie-Hélène Léotin - Edmond Mondésir (LI)

Voilà ce qu’il en dit, très brièvement:

Une vue du piblic…

Hier soir à Ste-Anne,  nous avons été une trentaine de personnes au rendez-vous – avec Marie-Hélène LEOTIN, historienne et Edmond MONDESIR, philosophe – pour écouter un résumé d’histoire bien nourri de FANON et un  développement de sa philosophie. Thème : « L’apport de Frant z FANON
dans la lutte pour la décolonisa ion »

Alex FERDINAND

Nos rapporteurs ont produit des documents personnels qui méritent d’être publiés par tous les moyens. Nos jeunes trouveront des infos sur le site concernant FANON.

Les auditeurs ont eu la parole, tantôt en français et en langue créole, pour s’exprimer et poser leurs questions ; les réponses ont comblé certains vides. Fanon a été lu – et est encore lu- et étudié dans beaucoup de pays. Les interlocuteurs sont  pour que les Martiniquais soient tous imprégnés des contenus des oeuvres de cet homme.

Henri LOUIS-REGIS véyatif (attentif)

Edmond Mondesir a présenté deux ouvrages : « Peau noire, masque blanc » et « Les damnés de la terre » à étudier ou à revoir pour nourrir et réveiller (ou éveiller) les consciences martiniquaises. (Léandre LITAMPHA – Martinique, le 15 octobre 2011.)(Conférence avec le concours de l’OMCL de Sainte-Anne, la Ville de Sainte-Anne et les conférenciers du CNCP)

(photo de Une: Léotin, Mondésir et C. Beroard)

Tags: , , ,

Category: Actualité, Culture/Société/Caraïbe/Kreyol

Commentaires terminés