LAMENTIN: Daniel Marie-Sainte marque un point…

| 21 octobre 2011

Dans l’affaire de Fond Giromon, au Lamentin, l’élargissement de la  route Lamentin-Robert-Trinité (mise à 2 fois 2 voies) qui coupe en deux le quartier avait ému toute la population de ce lieu jusqu’alors paisible. Nous avons déjà publié la pétition signée de 83 habitants qui sollicitait une action de leur maire (M. Samot). Finalement, cette protestation a été reprise par Daniel Marie-Sainte, ce qui a permis, en définitive, un début de réponse des autorités concernées, puis, le 20 octobre, une rencontre sur place avec MM. Samot, Serge Letchimy et Josette Manin. Selon le communiqué ci-joint de M. Daniel Marie-Sainte, le président du Conseil Régional a pris « l’engagement formel de faire construire la passerelle piétonne exactement à l’emplacement  souhaité », et ce, face à la détermination des habitants de ce quartier populaire…

LE COMMUNIQUE qui donne le détail de la rencontre du 20 octobre 2011

« VICTOIRE DES HABITANTS DE FONDS GIROMON-PELLETIER AU LAMENTIN

Ils ont forcé le nouveau président de Région à satisfaire  leur demande de construction d’une passerelle piétonne au dessus de la RN1, au droit de leur quartier.

On se souvient que suite aux désagréments et à l’insécurité  causés par le chantier de la mise à 2X2 voies de la RN1 entre Sarrault et Pelletier, les riverains de la route avaient adressé au président de Région une pétition revêtue de 83 signatures. avec copie remise au Maire du Lamentin

Ni l’un ni l’autre  n’avait donné réponse à l’époque aux appels de ces citoyens.

En juillet 2011, ils renouvellent leur interpellation du président de Région par courrier, mais cette fois-ci, ils me remettent une copie et me demande de les soutenir dans leurs démarches.
J’ai immédiatement relayé la demande de la population auprès du  président de Région qui m’a reçu, à ma demande.

A l’issue de cette rencontre qui a  eu lieu début août, le président de Région s’était engagé à venir, dès le début du mois de septembre, sur le terrain devant la population du quartier, en ma présence.  Promesse non tenue !

Il m’a fallu à nouveau l’interpeller tant en Commission Permanente que lors de la séance publique de l’Assemblée plénière du 27 septembre et qu’un nouveau courrier des habitants de Fonds Giromon lui soit adressé,  pour qu’il accepte, enfin, de venir devant la population

Cette rencontre a eu lieu, ce jeudi  20 octobre 2011 à 18h00 devant toute la population du quartier.
A la demande de la population, j’étais présent pour accueillir le président de Région.

Il n’est pas venu seul, il était accompagné du Maire du Lamentin Pierre SAMOT  et de la présidente du Conseil Général  Josette MANIN.

Ces deux élus lamentinois se sont vus reprochés par la population de n’être pas venus dans  le quartier depuis très longtemps !
Toute la réunion s’est déroulée devant les représentants de la presse, invitée par le cabinet du président de Région.

L’argument essentiel du président consista à essayer de faire porter le chapeau à l’équipe qui l’a précédé à la Région alors que c’est lui qui a donné l’ordre de démarrer le chantier routier en septembre 2011, c’est à dire  6 mois après sa prise de fonction à la Région, sans engagé les études sur la mise en sécurité des piétons.

Il a ensuite évoqué le coût élevé de la passerelle, telle que demandée par la population vivant, pourtant, dans l’insécurité.

Mais, devant la détermination des nombreux habitants présents, il a dû se résoudre à prendre l’engagement formel de faire construire la passerelle piétonne exactement à l’emplacement  souhaité.
J’ai publiquement pris acte de cet engament du président de Région pris devant la population et le Maire du Lamentin et  j’ai promis de suivre ce dossier jusqu’à son aboutissement final.

Le Lamentin, le 20 octobre 2011

Daniel MARIE-SAINTE
Conseiller Régional
Conseiller municipal du Lamentin

Category: Actualité, Politique / Institutions

Commentaires (1)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. nelon élise dit :

    BRAVO! bel jé!