Socialistes et les Dom : le 1er engagement personnel de François Hollande

| 29 octobre 2011

C’est Édouard de Lépine (EDL) qui nous a transmis cet échange de lettre entre Paul Verges et François Hollande, que l’on doit considérer comme le 1er engagement personnel de M. Hollande envers les départements d’Outre Mer. Le voici in extenso, suive d’un court commentaire d’ANTILLA.

LETTRE DE FRANÇOIS HOLLANDE À PAUL VERGÈS

 

François Hollande

M. Paul Vergès,
Sénateur,
Président de l’alliance
Palais du Luxembourg,
15, Rue de Vaugirard
75006 Paris

Paris le 4 octobre 2011
Cher Président, Cher Paul,

Victorin Lurel et Jean-Yves Le Drian ont rencontré les membres de votre Parti. Suite à cette rencontre, je souhaitais m’adresser à vous.
Je connais bien votre territoire avec les difficultés qu’il rencontre mais aussi avec ses atouts. Après 4 ans de politique de droite marquée par une absence de solidarité et aussi de respect envers les citoyens des territoires d’Outre Mer, j’entends construire – si je suis désigné lors des primaires citoyennes au Parti Socialiste et dans la perspective des élections présidentielles – une nouvelle relation avec les territoires d’Outre Mer.

Elle s’appuiera sur une décentralisation renforcée et une responsabilisation dc tous les acteurs, en particulier locaux, pour répondre aux priorités que j’ai fixées, à la fois pour la justice fiscale et aussi pour la jeunesse dont je fais une ambition collective pour notre pays.

Je sais que votre territoire a besoin d’une politique créatrice d’emplois, en particulier pour les jeunes, de soutien à l’activité économique à destination particulièrement des TPE, PME et PMI, d’une politique de logement qui assure la mixité sociale et l’accès de tous à un logement décent. Enfin, d’une politique de formation et d’éducation est absolument nécessaire pour préparer notre avenir et celui de votre territoire.
J’entends conduire cette nouvelle politique en renforçant le dialogue et l’écoute avec les élus locaux et les collectivités locales et territoriales, car rien ne se décidera plus de manière unilatérale. C’est pourquoi je souhaite, dès que ce sera possible, que nous puissions nous rencontrer pour décider ensemble de ces grandes priorités.

Veuillez recevoir, Monsieur le Président, mes sincères salutations, et les transmettre à l’ensemble des membres de votre Alliance.

François Hollande
Source, Témoignages, PCR, Nout Zournal OnZeWéb, 5 0ctobre 2011

===

Le commentaire d’Antila: Il est clair que la candidat socialiste souligne ici TROIS points clés de ses engagements

1- Action pour la jeunesse

2- Action pour le logement et les PME – TPE – PMT

3- Action pour la formation et d’éducation

Qui devraient être à la base de ses premières décisions… Une affaire à suivre…

Le document ne précise rien en ce qui concerne la confirmation ou l’ajournement des réformes statutaires, alors que EDL (voir son courrier à Antilla) attendrait du candidat socialiste, au moins l’arrêt de type de scrutin « inique » majoritaire avec prime « exorbitante » à la liste arrivée en tête…

 

Delépine juge cette lettre

Je t’envoie la lettre de Hollande et le communiqué du CC du PCR. Je ne suis pas sûr que  cela engage beaucoup plus le candidat officiel du PS que ce qui est dit dans les 30 mesures pour les OM du Projet socialiste.

Je peux comprendre que cela ait pu satisfaire Vergès qui attendait depuis plusieurs mois (fin avril 2011) un signe de la direction du PS. En ce qui concerne la Guyane et nous, si une question a été posée au PS et s’il y a eu une réponse, je l’ignore (et toi aussi, je suppose).

En sorte que ma question reste posée. Maintenant qu’il est le candidat  du PS, Hollande peut-il, oui ou non, s’engager, s’il est élu, à proposer dès son élection, au Sénat où la gauche est majoritaire, et à l’AN, s’il gagne les législatives de juin 2012, pas seulement l’abrogation de la réforme territoriale de Sarkozy (30e des 30 engagements du Projet socialiste pur 2012),   mais la révision des lois de juin 2011 sur le mode d’élection de l’assemblée unique (proportionnelle territorialisée, prime  de 20 % à la liste arrivée en tête) et sur le fonctionnement de cette assemblée ?

Il me semble que ces questions ne peuvent pas ne pas être au cœur des deux prochaines campagnes électorales de 2012.

Cordialement
EdL

 

Category: Actualité, Politique / Institutions

Commentaires terminés