Education nationale: Le SNES serait sorti renforcé après les élections professionnelles

| 2 novembre 2011

Dans un communiqué qu’il nous a fait parvenir le SNES s’estime satisfait des dernières élections professionnelles.…
« Le SNES-FSU sort renforcé de ces élections professionnelles avec plus de 60% des votants sur l’ensemble des scrutins où il était représenté. Les conditions d’organisation imposées par le ministère (choix du « tout numérique ») ont engendré une baisse significative de la participation qui est passée de 60% en 2008 à 45% en 2011. Certains scrutins sont clairement indignes d’une démocratie sociale (3% de participation chez les surveillants par exemple) et le SNES-FSU a proposé d’invalider ces scrutins avant dépouillement. Faute de consensus avec les autres organisations syndicales, cette proposition a été rejetée ; des recours en invalidation ont été déposés par le SNES-FSU.

Dans les commissions paritaires de la Martinique, le SNES-FSU obtient 13 sièges sur 19 chez les certifiés, 7 sur 10 chez les agrégés, 7 sur 8 chez les CPE et tous les sièges chez Conseillers d’orientations psychologues.

Dans l’académie, plus de 60 % des votants ont choisi le SNES dans les scrutins où il était représenté. Le SNES est loin devant le second syndicat qui n’obtient que 25 %. Les personnels ont ainsi décidé de renforcer un syndicalisme majoritaire, responsable et combatif, véritable porte-parole de nos professions. Plus que jamais le SNES est LE syndicat représentatif du second degré. (Dans les commissions paritaires de la Martinique, le SNES-FSU obtient 13 sièges sur 19 chez les certifiés, 7 sur 10 chez les agrégés, 7 sur 8 chez les CPE et tous les sièges chez Conseillers d’orientations psychologues.)

Le SNES remercie chaleureusement les collègues qui lui ont renouvelé leur confiance pour les représenter, défendre nos métiers et imposer une politique éducative ambitieuse. Le message est clair : ces résultats expriment le rejet des choix budgétaires, des réformes menées depuis 5 ans et des projets du Ministère. Ceux-ci sont relayés par le Rectorat, en dépit de nos conditions spécifiques difficiles. Ils traduisent aussi l’urgence d’entendre les aspirations des personnels et la nécessité de construire avec eux les transformations du système éducatif, à l’opposé du mépris et de la dévalorisation dont ils ont été l’objet ces dernières années.

Le SNES construit avec la majorité des personnels un projet ambitieux pour le second degré et le service public d’Education. Renforcé par ces élections, il le portera avec force et conviction dans le débat public sur l’avenir de l’Ecole et dans toutes les commissions pour lesquelles il a été élu (pour y suivre les débats [www.martinique.snes.edu] – [s3mar@snes.edu]

[Syndicat National des Enseignements de Second Degré, Section académique de la Martinique (S3), Svend WALTER (secrétaire adjoint) : 0696717141]

Category: Enseignement/Education/Ecoles

Commentaires terminés