« Tous Créoles ! » répond à Monsieur JEAN-MARIE: « J’ai un sentiment de malaise »

| 9 novembre 2011

« Tous Créoles ! » répond à Monsieur JEAN-MARIE

Lamentin, le 09/11/2011

Tous créoles, tous audacieux !

Cher Monsieur JEAN-MARIE,

À la lecture de votre lettre ouverte à Roger de JAHAM, intitulée « Tous Créoles, pour plus d’audace », j’éprouve un sentiment de malaise que je souhaite vivement dissiper.

C’est en effet au béké Roger de JAHAM que vous vous adressez, laissant insidieusement entendre que l’association « Tous Créoles ! », à laquelle j’appartiens, n’est qu’une association de békés.

Vous faites état d’initiatives personnelles prises par Roger de JAHAM en 1998, soit 10 ans avant la création de notre association, en vous étonnant que certaines listes d’époque ne figurent pas sur notre site (et pour cause !).  Vous faites « la leçon » à un homme (pardon, à un béké) qui a eu pour principal tort de s’engager dans un courageux et difficile combat ; mais il est vrai qu’il est béké, et donc suspect par nature…

Bien entendu, je ne saurai vous répondre en tant que béké que je ne suis pas. En revanche, je peux m’adresser à vous en tant que Martiniquais créole que je suis. Si j’ai choisi d’adhérer à l’Association « Tous Créoles ! », c’est parce que j’y ai rencontré des hommes et des femmes de toutes les couleurs, de toutes les sensibilités, de tous les milieux. J’y ai rencontré des hommes et des femmes qui ont cessé de contempler leur état pigmentaire pour mieux se retrouver, s’apprécier et avancer ensemble, qui ont compris qu’après l’esclavage, il fallait nettoyer nos cerveaux des « fils zagrien » qui court-circuitaient notre rapport à l’Autre, qui ont compris que le petit groupe de békés fréquentant notre association était un bon moyen de mieux se connaitre exactement comme les Martiniquais, Guadeloupéens et Guyanais qui se connaissent et se fréquentent depuis peu.

Permettez-moi simplement de vous rappeler une vérité simple : Tous Créoles n’est pas une association de békés. Suggérer le contraire c’est presque du sectarisme teinté de racisme, c’est éradiquer d’un trait de pensée  la grande majorité de ses adhérents !  C’est sous-considérer le nègre sang-mêlé que je suis, notre négresse co-présidente Béatris COMPERE, et le béké Roger de JAHAM.

Concernant le mot créole, comme vous je m’interroge sur sa signification telle que définie dans le dictionnaire. Je suggère pour ma part de remplacer la définition actuelle : « Personne de race blanche née dans une des anciennes colonies (…) » par : « Personne née du brassage de races, du métissage multi-culturel émanant de l’insularité et de l’esclavage dans les tropiques. »

Voyez-vous, cela me permettrait d’être en parfaite harmonie avec notre musique, notre cuisine, notre art, notre langue, nos danses, notre sexualité, notre économie… CRÉOLES.

Cette petite mise au point étant faite, je me tiens à votre disposition pour vous rencontrer et échanger avec vous sur les initiatives utiles qu’il reste à prendre pour que notre société grandisse dans la paix et l’unité.

Salutations créoles,

Érick DÉDÉ,

Vice-président de l’association « Tous Créoles ! »

Faire de nos différences, une œuvre collective.

Coodonnées Association Loi 1901 – Déclarée à la Préfecture de la Martinique sous le N° W9M1000975 Siret : 509 435 194 00014
Tél : 0596.504.999 – Fax : 0596.428.019 – BP 281 – 97286 LAMENTIN Cedex 2 www.touscreoles.fr



 

Category: Actualité

Commentaires terminés