Danik Zandronis salue la mémoire de KEN CESAIRE

| 22 novembre 2011

Guadeloupe. Danik  Ibrahim Zandwonis, Directeur de CCNCaraibcreolenews.Com salue ainsi la mémoire de Ken Césaire, qui vient de nous quitter…

Photo obtenue sur le site de DomActu

Basse Terre. Lundi 21 novembre. 2011. CCN.  C’est avec une immense tristesse, dit-il, que  nous avons appris le décès ce lundi de notre estimé confrère Ken Césaire. Il faisait partie de cette génération de jeunes et talentueux journalistes qui progressivement prend la relève…
Ken Césaire, n’avait que 41 ans et déjà la mort l’emporte. C’est pour la presse guadeloupéenne, une vraie perte.
Ken, on s’en souvient s’était fait connaître dans le milieu journalistique, dés son plus jeune âge… Encore lycéen, il avait montré un vif intérêt pour ce métier. Apres ses études, c’est presque naturellement, qu’il s’est retrouvé stagiaire à Radio Caraïbes Int. où pendant quelques années, avec sa voix rassurante et posée il a présenté les éditions du matin.
Plus tard, après une infructueuse tentative à RFO, il se lançait parmi les premiers dans le multimédia. Il créait avec quelques autres confrères « New Media » l’une des premières web agence de la Guadeloupe.
Il a ensuite dirigé la rédaction de l’AI Guadeloupe, mais comme il devait nous le confier un peu plus tard, « rien n’était possible dans une télé sans moyens »
Depuis quelques années se sachant malade, Ken avait abandonné le journalisme actif et se consacrait à la communication. Gérant de l’Agence Cibles Guadeloupe, on le voyait parfois, animant des débats ou servant de modérateur. Un rôle qui lui allait à merveille, car Ken Césaire, était un homme d’une grande modération et d’une grande gentillesse. Jamais un mot de trop, sinon, au détour d’une phrase, une petite remarque mi ironique, mi humoristique, où l’on ne trouvait pas trace de la moindre méchanceté. Ken Césaire était un homme bon et droit

L’an dernier la presse guadeloupéenne pleurait son doyen et poto mitan Jean Chomereau Lamotte. La semaine dernière, le directeur du Journal Match, Tony Jabbour   s’en  allait tout aussi soudainement. C’est aujourd’hui au tour de Ken Césaire de nous  quitter sur la pointe des pieds… Autant de places  qui ne seront jamais comblées. La presse Guadeloupéenne, a le devoir d’honorer ces confrères et de ne pas les oublier. Car ils ont tous porté leur contribution au quotidien, à l’émergence d’une presse qui  témoigne pour notre pays. Adieu Ken !

CCN adresse ses condoléances les plus sincères à toute sa famille, et plus particulièrement à notre amie et consœur Beatrice Frédéric, celle qui a courageusement  accompagné Ken, dans ses derniers instants.

Danik  Ibrahim Zandwonis
Directeur de CCN

 

Tags: , ,

Category: Actualité, Culture/Société/Caraïbe/Kreyol

Commentaires terminés