Affaire Fanon-Alexandre : la Présidente du Conseil général « prend acte »

| 16 novembre 2012

 » Madame la Présidente du Conseil Général de la Martinique, Josette Manin, a reçu le 8 novembre 2012, notification par le Tribunal Administratif de Basse‐Terre de la décision d’annulation du licenciement de Madame Frédérique Fanon‐Alexandre de ses fonctions de Directrice Générale des Services Départementaux à titre disciplinaire. »

Et le communiqué ainsi continue :

  •  Selon la même décision du Tribunal Administratif, le Conseil Général devra verser à Madame
  • Fanon‐Alexandre la somme de 16 500 € en réparation, notamment, de « troubles dans les
  • conditions d’existences ».

En effet, suite à la procédure de licenciement pour faute à son encontre, Madame Fanon‐
Alexandre avait déposé un recours auprès du Tribunal Administratif en demandant l’annulation
de son licenciement et le versement de 50 000 euros au titre de dommages et intérêts.

  • Dans l’affaire du licenciement de Madame Fanon‐Alexandre, motivé par sa condamnation pour
  • « gestion de fait », le tribunal reproche au Conseil Général de ne pas avoir officiellement
  • informé Madame Fanon‐Alexandre du caractère illégal des avantages en nature dont elle
  • bénéficiait suite à la confirmation, en appel, de sa condamnation par la Cour des Comptes le 9
  • juin 2011.

Pour mémoire, une condamnation pour « gestion de fait » empêche son auteur d’exercer des
fonctions d’encadrement au sein d’une collectivité.

  • Il est utile de rappeler que cette décision du Tribunal Administratif concernant le licenciement
  • de Madame Fanon‐Alexandre est un dossier différent de celui concernant sa condamnation
  • pour « gestion de fait » par la Chambre Régionale des Comptes de la Martinique.

En date du 9 septembre 2010, la Chambre Régionale des Comptes de la Martinique a déclaré
Madame Fanon‐Alexandre, « comptable de fait du département de la Martinique ». Cette
Cette décision a été confirmée par la Cour des Comptes le 9 juin 2011, la condamnant au
remboursement à la collectivité de 244 114 euros. Par ailleurs, les élus du Conseil Général se
sont prononcés, en date du 28 juin 2012, contre le caractère d’utilité publique des dépenses de
personnel de maison de Madame Frédérique Fanon‐Alexandre.

  • La Présidente du Conseil Général prend acte de la décision du Tribunal Administratif et étudiera
  • les voies et moyens à la disposition de la collectivité.

Contact presse
Conseil Général – Cabinet
Sandrine d’ALEXIS LASSIRI
Port : 0696 33 49 62
sandrine.dalexis@cg972.fr

Tags: , , ,

Category: Actualité

Commentaires terminés