Envoyé par Raphaël Confiant, un article du « Monde » sur la presse… Et nous ? Y avez-vous jamais pensé, vous ??

| 10 décembre 2012
«La presse occidentale s’enfonce dans la crise».Par Marie de Vergès – Faute de rentabilité, le quotidien économique allemand disparaît, laissant 350 journalistes sur le carreau. – La veille, l’hebdomadaire américain Newsweek préparait ses salariés à des coupes féroces dans les effectifs. Lâché par la moitié de ses lecteurs en vingt ans, le journal cessera d’être imprimé fin 2012 pour ne plus exister que sur Internet».
Mais une question, vous qui participez à notre « Antilla », vous êtes-vous jamais posé la même question, plus celle-ci : mais comment font-ils pour vivre depuis 31 ans ? Et vous aussi, qui nous faites des procès idiots et inutiles, y avez-vous aussi pensé, vous les soi-disants grands grecs de « l’anticolonialisme », hein ?

 

En France aussi, les journalistes de La Tribune ont annoncé, le 6 décembre, l’ouverture, en janvier 2013, d’un nouveau guichet de départ. Une dizaine de rédacteurs, sur 26, devrait quitter la rédaction d’un titre qui a déserté les kiosques début 2012 pour passer sur le Web.

 

Fermeture de titres, basculement vers le numérique, plans sociaux à répétition : 2012 aura été une année noire pour les journaux papier dans tout le monde occidental.

 

Funeste semaine pour la presse écrite. Vendredi 7 décembre, c’est paré de noir que le Financial Times Deutschland a publié son dernier numéro. UNE CRISE QUI S’APPROFONDIT

Fermeture de titres, basculement vers le numérique, plans sociaux à répétition : 2012 aura été une année noire pour les journaux papier dans tout le monde occidental.

En Espagne, des restructurations brutales ébranlent les plus grands quotidiens. Après El Mundo, c’est l’emblématique journal du centre gauche El Pais qui vient d’annoncer un plan de licenciement touchant près du tiers de ses effectifs. Même l’Allemagne, pourtant longtemps le pays roi de la presse écrite sur le Vieux Continent, n’est donc plus épargnée. Avant le FTD, le quotidien de centre gaucheFrankfurter Rundschau a déposé le bilan mi-novembre. La crise de la presse fait aussi des ravages aux Etats-Unis. Pas un mois ne passe sans qu’un journal n’y annonce son passage au tout numérique, souvent dernière étape avant la disparition. Un site Internet, Newspapers Death Watch, recense les fermetures…

[ LE MONDE |  • Mis à jour le ]

Tags: , ,

Category: Actualité, Economie/Syndicats

Commentaires terminés