Maris-pêcheurs reçus à Paris, Lurel et Alfred Marie-Jeanne…

| 16 janvier 2013

Que s’est-il passé au Ministère des Outremer à Paris, lors de la rencontre entre les représentants des marins-pêcheurs et les ministres Victorin Lurel et Frédéric Cuvillier. Bien sûr, une rencontre avec les élus martiniquais et les représentants du comité régional des pêches maritimes et des élevages marins, mais aussi si l’on en croit un communiqué d’Alfred Marie-Jeanne, un « bogue »…

 

Voici le communiqué des deux ministres

Victorin Lurel, ministre des Outre-Mer et Frédéric Cuvillier, ministre délégué aux transports, à la mer et à la pêche, conformément à leurs engagements, ont reçu ce mardi des élus martiniquais et les représentants du comité régional des pêches maritimes et des élevages marins, en présence du président du comité national, Gérard Romiti, pour faire le point sur les difficultés rencontrées par la pêche martiniquaise en raison de la pollution des eaux littorales par la chloredécone. Les deux ministres ont pris la mesure des difficultés rencontrées par les pêcheurs impactés par cette pollution.

Victorin Lurel et Frédéric Cuvillier réaffirment l’engagement de l’État de débloquer rapidement une aide d’urgence de 2 millions d’euros, conformément au protocole d’accord signé le 31 décembre 2012. Ils ont pu débattre aujourd’hui avec les pêcheurs et les élus des détails de ces aides, en veillant bien évidemment à leur compatibilité avec les règlements européens.

Les modalités de versement seront définies au niveau local.

Victorin Lurel et Frédéric Cuvillier ont également confirmé l’engagement d’examiner la situation des cotisations et dettes sociales en lien avec les différents organismes concernés. Les deux ministres ont souhaité que soit engagée avec l’ensemble des professionnels une réflexion sur la mise en place d’un plan d’avenir ambitieux pour la pêche dans les outre-mer.

Voici le communiqué d’Alfred Marie-Jeanne

En arrivant à la réunion organisée ce mardi 15 janvier 2013 au ministère de

l’outre-mer sur le problème des marins-pêcheurs et de la pêche en Martinique,

J’ai constaté que Messieurs Bertrand CAMBUSY et Karl LARCHER, qui ont

pourtant activement participé à la résolution du conflit, ont été laissés sur le

trottoir du Ministère.

Après avoir plaidé afin qu’ils soient partie prenante de la délégation, le Ministre

Monsieur Victorin LUREL, soutenu en cela par le Ministre de la mer et de la

pêche, a vertement refusé de faire droit à ma demande.

Devant cette attitude incompréhensible, regrettable, et humiliante, j’ai pris la

décision de quitter la réunion.

Alfred MARIE-JEANNE

Retrouvez le communiqué en ligne

Category: Actualité, Economie/Syndicats

Commentaires terminés