Beaucoup d’élus sont des sportifs de talent ou des acteurs importants de la scène sportive

| 1 novembre 2013

Luc Edon passe ici en revue le cas de plusieurs élus qui pratiquent avec talent une activité sportive…

Charles Édouard Coridon. La rumeur Charles Édouard Coridon sélectionneur martiniquais de football court. Le franciscain a les diplômes requis mais son inexpérience à ce poste semble un handicap. Il n’a jamais entraîné des séniors. La ligue de football a plusieurs candidats intéressés par la fonction de sélectionneur. Une dizaine, dont certains de l’hexagone. Les candidatures locales de Jean-Pierre Honoré et de Géralbert Guitteaud qui ont obtenu des titres respectivement avec le Club Franciscain et le RC Rivière-Pilote sont exclues. Ils n’ont pas chacun le diplôme qu’il faut. Le futur sélectionneur de football de Martinique sera à plein-temps. Sans club. Son premier challenge : remporter la coupe de l’Outre-mer en novembre 2014. La Martinique reste sur une défaite aux tirs au but face à la Réunion.

Samuel Péreau. La Ligue de football de Martinique devra se chercher un président si Samuel Péreau est nommé directeur des sapeurs pompiers en Guyane. L’actuel président de la ligue de football est candidat. Il souhaitait obtenir le poste en Martinique après le départ à la retraite du colonel Palcy mais il est revenu à un guyanais. Un départ de Samuel Péreau obligerait la ligue de football à procéder à un remaniement technique pour trouver un successeur. Les noms de Fred Miram Marthe Rose vice-président et de Jean-Claude Varru secrétaire général sont cités au cas où… Serge Letchimy. De nombreuses personnalités connues pour leur fibre sportive sont déjà en campagne pour les municipales.

Serge Letchimy ancien défenseur central du GoodLuck Foot et de la sélection de Martinique remarquable à l’époque pour son sens du placement et de l’anticipation et de l’anticipation veut retrouver le fauteuil de maire de Fort-de-France.

Alain Rapon. L’ancien président de la ligue de football de Martinique mais aussi ancien défenseur central du Réal de Tartane, de la Gauloise de Trinité redoutable pour ses tacles à bon escient brigue le mandat de maire de Trinité.

Lucien Sainte-Rose. L’ancien médaillé olympique et spécialiste du 200 m en athlétisme est partant au Robert ou il s’attaque à Alfred Monthieux le maire sortant, membre fondateur de l’Arsenal du Robert Handball, et passionné des yoles.

Le maire du Robert considère le tour de Martinique des yoles comme un championnat du monde.

Maurice Antiste. Sénateur, il se représente au François. Parmi ses adversaires Samuel Tavernier ancien reporter sportif à RFO Martinique puis à RCI.

Joseph Péraste. Ancien président de la Samaritaine, il a remporté un 7ème tour de la coupe de France de football face aux Sables d’Olones en 2007 à la Courneuve (banlieue parisienne) est candidat au Marigot.

Philippe Petit. Il a été président du Ducos FC un club de football est en lice à Ducos tout comme Lucien Cilla l’ancien président du club cycliste le CESMA cher à Michel Lindor. D’autres politiques liés au sport : •

Éric Hayot maire sortant de Saint-Esprit et Miguel Duval du MIM qui soutiennent avec ardeur les Blacks Stars en basket-ball se sont lancés dans les municipales.

Félix Ismain, L’ancien footballeur  connu pour ses frappes espère conserver le poste de maire à Bellefontaine tout comme Jenny Dulys première supportrice du Club Péléen Athlé qui ne ratera pour rien au monde la Course du Souvenir. • Deux anciens volleyeurs connus pour leurs services de qualité sur une aire de jeu sont face à face aux Anses d’Arlets.

Le maire sortant Eugène Larcher et son opposant David Dinal. • Le député Jean-Philippe Nilor qui a aussi une belle casquette d’éducateur sportif repart à l’assaut de la mairie de Sainte-Luce. n

Tags:

Category: Actualité

Commentaires terminés