Une conférence sur le « Sanglot de l’Homme noir » à « Tous Créoles »

| 19 juin 2014

L’écrivain franco-congolais Alain Mabanckou , auteur du fameux livre a donné une importante  conférence, organisée par « Tous Créoles ».

Dans notre Antilla de cette semaine, nous nous étendons largement sur le contenu de cette conférence et sur les débats, vifs, qui l’ont secouée. Notamment suite à l’intervention de Mme Syliane Larcher., à qui nous avons donné la parole ainsi que la réponse contradictoire demandée par Mike Irasque au Psdt de Tous Créoles, M. de Jaham.

copieDØcran01 2014-06-19 à 18.25.18

Le journal Justice (PCM) rend compte de cet événement, sous la plume de M. Belrose. Il est intéressant de publier ici, en complément de notre compte-rendu, très complet, un extrait des propose de Mr Belrose:

  • Alain Mabanckou a livré des éléments de sa biographie, faisant référence à son enfance africaine, aux enfants qu’il a eus avec une Guadeloupéenne et une Polonaise respectivement. Il a dit bien connaître la littérature antillaise et a tenu à saluer la mé- moire de Césaire, Glissant, Xavier Orville et Vincent Placoly. Le conférencier ayant été invité par “Tous créoles!”, un groupe important de militants noiristes, munis d’un tract dénonciateur, avait fait le déplacement, ce qui a donné lieu à une série de prises de parole passionnées et parfois virulentes et permis à Mabanckou de rappeler les vertus du dialogue courtois et de l’écoute attentive et patiente. 

 »

 

Tags:

Category: Actualité

Commentaires terminés