RAPHAEL CONFIANT ET IBIS ROUGE : « JE NE COMPRENDS PAS… »

| 29 octobre 2014

C’est une mise au point à propose de certaines réactions concernant une liste éditée par Raphaël Confiant. L’auteur Martiniquais en profite pour expliquer pourquoi et comment il a apprécié IBIS ROUGE

« J’en ai un peu marre dans ce pays de rectifier des contrevérités. IBIS ROUGE n’est adossé à aucune hyper-structure. C’est une maison d’édition montée à la force du poignet par Jean-Louis Malherbe, maison d’édition qui a traversé moult difficultés comme c’est le cas dans ce secteur et qui a failli couler. Lorsque j’ai voulu éditer mon DICTIONNAIRE DU CREOLE MARTINIQUAIS (le tout premier dans notre créole et le seul à ce jour !), j’ai d’abord contacté les éditeurs martiniquais (éditions Lafontaine, éditions Désormeaux qui publiait encore de temps en temps etc…). TOUS M’ONT REPONDU QUE C’ETAIT INFAISABLE ! Je me suis tournné vers la Région, puis la DRAC-Martinique : j’attends encore leur réponse…
Je me suis alors tourné vers IBIS ROUGE, éditeur guyanais, qui sans le moindre centime d’aide, a accepter de publier les 1.400 pages de mon dictionnaire (en 2 tomes). Cet éditeur n’avait aucune obligation (patrimoniale, politique etc…) de publier cet ouvrage à ses frais, ouvrage extrêmement couteux comme tous les dictionnaires. Entre parenthèses, j’ai renoncé mes droits d’auteur sur l’ouvrage.
Sinon, à l’approche de la Journée Internationale du Créole, IBIS ROUGE m’a envoyé une pub pour les ouvrages (nombreux) qu’il a publiés en créole et sur le créole. Je n’ai fait que la diffuser, c’est tout ! Je ne comprends donc pas les réactions de certains.
Quel pays ! Pff !… »–Fin de citation

NDLR: lira aussi bientôt le point de vue de JALA (Jala, alias Jeannine LAFONTAINE )
épouse TOURET)

Notre photo: Confiant au meeting du Gran Sanblé de Ducos

Tags:

Category: Actualité

Commentaires terminés