BELLE PRISE: La douane française saisit 250 kg de cocaïne au large de la Martinique

| 8 novembre 2014
Fruit d’une collaboration avec les services britanniques, la douane française saisit 250 kg de cocaïne, d’une valeur de 16 millions d’euros,  au large de la Martinique … Ci-dessous, le communiqué , de Paris, le 7 novembre 2014, signé de Michel Sapin, Christian Eckert et de la DGGDI.
 
Michel SAPIN, ministre des Finances et des Comptes publics, et Christian ECKERT, secrétaire d’Etat chargé du Budget, tiennent à féliciter les services douaniers français de l’importante saisie, le 3 novembre 2014, de près de 250 kg de cocaïne, à bord d’un voilier battant pavillon de la Grande-Bretagne. 
Fruit de plusieurs mois d’enquête en collaboration avec les services britanniques, cette saisie a été conduite conjointement par l’échelon de la Direction Nationale du Renseignement et des Enquêtes Douanières (DNRED) de Fort-de-France et le service de police britannique National Crime Agency (NCA).
Après plusieurs jours de surveillance ayant mobilisé un large dispositif aéro-maritime, les agents des douanes ont procédé au contrôle d’un sloop de 12 mètres, dans les eaux internationales à plus de 120 milesnautiques au large de la Martinique (220 km). Grâce à l’action simultanée de deux vedettes de la Direction Régionale Garde-côtes des douanes d’Antilles-Guyane DF 31 et DF44, les services douaniers ont pu déjouer le plan de fraude mis en place par une organisation criminelle structurée. Malgré les conditions de mer difficiles, les deux occupants du voilier ont pu être appréhendés en toute sécurité avant même qu’ils n’entament leur traversée transatlantique. 
A l’issue de la procédure douanière, les stupéfiants d’une valeur de plus de 16 millions d’euros, ainsi que les personnes mises en cause, ont été remis à la disposition de l’autorité judiciaire à Fort-de-France.
Cette saisie illustre une nouvelle fois l’excellente coopération existante au sein de la zone Caraïbes entre les services français et étrangers chargés de la lutte contre la fraude. Cette saisie spectaculaire prolonge une série de succès communs en 2014 obtenus grâce à la coopération entre la douane française et les services britanniques. En 2013, la douane française avait déjà saisi plus de 7,2 tonnes de cocaïne. 
Contacts presse :
Cabinet de Michel SAPIN : 01 53 18 41 13
Cabinet de Christian ECKERT : 01 53 18 45 04
Service presse de la DGGDI : Serge PUCCETTI, directeur de la communication : 01 57 53 41 03 / 42 11

Tags: , , ,

Category: Actualité, Culture/Société/Caraïbe/Kreyol

Commentaires terminés