Léandre Litampha : une réponse virulente à la prise de Joseph Virassamy sur la CTM…

| 8 octobre 2015

Le texte de Joseph Virassamy publié ici même a suscité une réaction très vive de Léandre Litampha.

——————————————————————

« Réaction au blog de J. Virassamy sur Antilla

Au lieu de combattre dans le camp de la responsabilité pour la Martinique, il utilise les armes de la métropole pour empêcher l’évolution statutaire.Quoi qu’il en soit, c’est la population qui va trancher.

Réaction au blog de J. Virassamy

Au lieu de combattre dans le camp de la responsabilité pour la Martinique,

il utilise les armes de la métropole pour empêcher l’évolution statutaire.

Quoi qu’il en soit, c’est la population qui va trancher.

Si la C.T.M. est devenue avariée, c’est à cause des nombreux moratoires et des corbeaux qui lui sont tombés dessus. Sa mise en place était projetée en 2012… Et voila que nous sommes en fin 2015. – Chez nous on sait que « Tout ce qui traine se salit » et que « Le linge sale se lave en famille ».

Ce citoyen est un habile farceur.

Je le connais bien. Je lui ai souvent fait des reproches pour ses réactions rétrogrades. Il n’a jamais pu comprendre qu’il faut changer d’optique dans ses analyses, soutenir ses amis et les bons projets, conduire à la victoire.

Pour illustrer son comportement, voici un exemple vécu. Cela s’est passé bien avant 2009.

C’est lui qui avait initié le mouvement altermondialiste pour le premier FORUM SOCIAL CARIBEEN (le FSC) de juillet 2006 en MARTINIQUE (voir sur site Google) et nous avons été avec lui aux démarches pour que cela se fasse et réussisse à Fort-de-France. Alors que nous approchions progressivement du but –j’en suis témoin-, depuis Santo-Domingo, à Ste-Lucie, à Caracas et même à Maison des Syndicats et à l’UAG, il a cherché à faire capoter le projet de la manifestation altermondialiste dans notre pays. Il a été alors le premier à vouloir que la démarche échoue, mais il n’a pas été suivi par bon nombre.

Notre groupe solidaire et volontaire, sans lui, a tenu bon et nous avons fait ce que nous avons pu avec les moyens du bord pour concrétiser le projet et sa réussite.

Nous avons persévéré et pendant une semaine il y eut de la manifestation avec les volontaires des pays du bassin caribéen. Les choses se sont bien passées. Il aurait dû applaudir  les braves qui ont osé…

Il y a d’autres exemples d’opposition venant de lui.

Chaque fois qu’on approche du but, il met son bâton dans les roues de ceux qui roulent pour la victoire. L’universitaire VIRASSAMY a toujours trouvé le moyen de contourner les projets, de chercher à les empêcher  d’évoluer.

Il sait que, pour être dans les normes et à jour devant les nations et dans le monde -pour ne pas dire devant l’ONU-, nous devrions naître de nouveau et sortir et de notre marginalité plusieurs fois séculaire. La norme serait l’Autonomie et/ou la Souveraineté de  la grande majorité des pays dans le monde.

Avec son article de la C.T.M. qu’il imagine avarié-comestible, saupoudré de mépris, on se rend compte qu’il a encore peur de la mise en place de la gouvernance pour la C.T.M.

Il s‘évertue à effrayer les Martiniquais/es. Pour cela il n’utilise pas : « Sé an Chat ki an sak-la »…

Il est donc pour le statu quo : la départementalisation rétrograde, pour lui non avariée et comestible.

Virassamy a certes été contre le 74, Il est aussi contre l’autonomie tout court et enfin la souveraineté nationale. » Fin de citation

L. LITAMPHA

Tags:

Category: Actualité

Commentaires terminés